« Retour au calendrier

Animer des réunions participatives
du 13 au 15 mai 2025 à Lannion (22)

Adresse

22300 Lannion
Côtes-d'Armor

Horaires

3 jours

24 heures

C'est quoi déjà cette formation ?


Au cœur des démarches collectives ou dans la pratique professionnelle auprès de différents publics, apparaît de plus en plus l’intérêt d’organiser une participation effective dans les réunions. Une participation génératrice de puissance collective qui garantirait une meilleure pertinence et application des décisions prises.

Nombreuses aussi sont les politiques publiques qui insistent aujourd’hui sur la nécessité de la participation...

De quoi parle-t-on quand on parle de participation ?

Pourquoi voulons-nous que les autres participent ? Quels sont les différents degrés de participation ? Comment rendre agréable et efficace une réunion ? En quoi pouvons-nous considérer qu’elle construit un groupe fort et opérant ? Comment relever les défis ensemble et sortir fiers de nos temps de travail collectifs ?

Comment finir à l’heure ? Comment aboutir à une décision claire ?
Comment faire en sorte que nos décisions soient réellement mises en œuvre et portées collectivement ? Comment aller chercher l’intelligence, la sensibilité et la capacité d’action des individus et la mettre au service du groupe ? Quels outils ? Quelle posture ?

Lorsque la participation se limite à une «injonction à participer», les animateur.ices de réunions souffrent souvent de l’inconfort dans lequel les met cette vision limitée et contradictoire.
Nous verrons comment les porteur.euses d’aventure collective que sont les animateur.ices de réunion peuvent questionner leur posture pour se mettre au service du groupe et ainsi gagner à la fois en légitimité, en confort et en efficacité.

Vouloir faire ensemble plutôt que faire pour nous positionne aussi dans une logique dynamique vis à vis de l’habitude sociale. Nous verrons que certaines organisations habituelles, perçues comme naturelles, ne sont qu’une façon non neutre, parmi tant d’autres, de fonctionner ensemble.

Plutôt que de subir un fonctionnement de réunion qui emmènera souvent le groupe sur des directions qu’il n’a pas choisi, nous verrons comment nous pouvons mobiliser des outils pour ce qu’ils permettent, pour ce qu’ils génèrent, pour ce en quoi ils rendent possible l’expression et l’implication de chacun, rendant ainsi vivant ce vieil adage de l’éducation populaire : « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! ».